Quels livres vous réveillent ?…

 » Quand je pense aux livres de chevet de certains de mes amis, je me demande comment ils font pour se réveiller » Marcel Achard

Ce matin, j’ai relu un passage d’Into the Wild* que je relis souvent avant de partir ou sur la route, histoire de me rappeler pourquoi…

extrait d’une lettre envoyée par Chris McCandless (24 ans) à Ron Franz (81 ans) :

« … Ron, j’ai vraiment apprécié l’aide que tu m’as apportée et le temps que nous avons passé ensemble… J’aimerais te redonner ce conseil encore une fois : je pense que tu devrais changer radicalement ton style de vie et te mettre à faire courageusement des choses que tu n’aurais jamais pensé faire, ou que tu as trop hésité à essayer.
Il y a tant de gens qui ne sont pas heureux et qui, pourtant, ne prendront pas l’initiative de changer leur situation parce qu’ils sont conditionnés à vivre dans la sécurité, le conformisme et le conservatisme, toutes choses qui semblent apporter la paix de l’esprit, mais rien n’est plus nuisible à l’esprit aventureux d’un homme qu’un avenir assuré.
Le noyau central de l’esprit vivant d’un homme c’est sa passion pour l’aventure. La joie de vivre vient de nos expériences nouvelles et donc il n’y a pas de plus grande joie qu’un horizon éternellement changeant, qu’un soleil chaque jour nouveau et différent.
Si tu veux obtenir plus de la vie, Ron, il faut perdre ton inclination à la sécurité monotone et adopter un mode de vie désordonné qui dans un premier temps te paraîtra insensé. Mais une fois que tu seras habitué à une telle vie, tu verras sa véritable signification et son incroyable beauté. En bref, Ron, quitte Salton City et prends la route. Je t’assure que tu seras très content de l’avoir fait.
Mais j’ai bien peur que tu ne tiennes pas compte de mon conseil. Tu me crois têtu mais tu l’es encore plus que moi. Tu avais la chance merveilleuse pendant ton voyage de retour de voir l’un des plus beaux sites du monde, le Grand Canyon, que chaque américain devrait voir au moins une fois dans sa vie, mais, pour quelque raison qui m’est incompréhensible, tu ne désirais qu’une chose : te précipiter chez toi aussi vite que possible et retrouver la même situation que tu vis quotidiennement, jour après jour.
J’ai bien peur qu’à l’avenir tu suives cette même tendance et qu’ainsi tu ne découvres pas toutes les choses merveilleuses que Dieu a disposées à notre intention autour de nous. Ne t’établis pas à un seul endroit. Déplace-toi, sois un nomade, que chaque jour t’offre un nouvel horizon. Tu as encore beaucoup de temps à vivre, Ron, et ce serait une honte de ne pas saisir l’occasion de révolutionner ta vie pour entrer dans un champ d’expérience entièrement nouveau.
Si tu penses que la joie vient seulement ou principalement des relations humaines, tu te trompes. Dieu l’a disposée tout autour de nous. Elle est dans toute chose que nous pouvons connaître. Il faut seulement que nous ayons le courage de tourner le dos à nos habitudes et de nous engager dans une façon de vivre non conventionnelle.
A mon avis, tu n’as pas besoin de moi ou de quiconque pour introduire cette nouvelle lumière dans ta vie. Elle attend seulement que tu la saisisse, et tout ce que tu as à faire c’est d’étendre le bras pour la prendre. u es la seule personne que tu doives combattre, avec ta réticence butée à t’engager dans une vie nouvelle… »

ça m’a rappelé aussi de recontacter une Grande Dame qui a croisé ma route il y a deux ans à Cognac : j’ai pas suivi tous les conseils de Françoise, mais ils m’ont permis au moins de faire des choix… les miens. Y’a tellement de choses qui ont changé depuis nos longues discussions et notre dernière rencontre de l’an passé … Faut que je vérifie si elle a suivi les miens…

Oui, j’vais sûrement passer par la Charente avant de rentrer…

Syl

* Into the Wild Jon Krakauer (isbn 978-2-264-04830-1 / Collection 10-18)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :