Ceci est mon blog (Merci Nina !)

nina-simone

« It’s a feeling (…) like a new way of seeing ! »

ça fait un bail que je n’ai pas écrit. En réalité, ça fait un bail que je n’ai pas publié.

J’ai fait un blocage. Toute seule.

Plusieurs agences en mars de l’année dernière m’ont contacté pour me demander mes coordonnées pour m’envoyer leurs « actualités ». J’en ai reçu peu de temps après et je n’ai pas aimé. Du coup je me suis sentie obligée et je n’aime pas ça. Tout comme je n’aime pas que mon entourage se sente obligé vis-à-vis de moi. Puis mon ordinateur a rendu l’âme. Il n’en a pas fallu plus pour que j’arrête d’écrire. Beaucoup d’événements par la suite ont fait que j’avais toujours une bonne excuse pour laisser mes articles de côté (et j’avais matière à écrire).

Mais le souci, c’est que ça m’a toujours un peu manqué. Je le sais depuis longtemps mais il me fallait un déclic. Je l’ai eu y’a moins d’une heure !

« T’es une pure, c’est peut être ça ton problème » c’est ce que m’a sorti une collègue il y a quelques mois quand nous avons discuté du fait que je n’y arrivais plus. Nous en avons beaucoup ri. Parce que finalement, je l’ai bien cherché.

Pour faire vite, simple et bien, je suis désolée du silence radio et je remercie ceux qui ont apprécié et m’ont encouragé dans mon entourage mais également sur le net (par vos mails sur WordPress et surtout sur YouTube). Je présente mes excuses aux agences qui m’ont contacté et que j’ai délibérément snobé alors qu’ils m’avaient fait confiance (parce que finalement elles ne m’obligeaient à rien du tout). Je reprends doucement les rênes, en espérant que les mots reviennent.

J’ai enfin assimilé le fait que j’étais libre d’écrire parce que ceci est mon blog. Et vous serez toujours les bienvenus chez moi !

Comments
6 Responses to “Ceci est mon blog (Merci Nina !)”
  1. Anthony dit :

    C’est jamais agréable de dire à quelqu’un que son travail ne te plait pas, mais bon, tout ne peux pas plaire à tout le monde (sans jugement de valeur, chacun ses gouts).
    Bon retour

    • je ne pense pas écrire autant que toi dans les prochaines semaines mais je pense en effet que tu peux comprendre un peu ma réaction puérile (on a dû te faire la même à Lyon). J’ai quand même réussi à trouver des amateurs des cd qu’on m’avait envoyé, ils sont entre de bonnes mains. Au plaisir de te lire…

  2. martine dit :

    Une période de silence qui fut salutaire puisque te voilà de retour. Contente à l’avance de lire tes billets à venir.

  3. Heureux enfin de te retrouver!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s