« J’aime pas 2010, mais ça j’ai bien aimé »

Pour paraphraser une série de compilations jazz et classique, « J’aime pas 2010, mais ça j’aime bien » je vous laisse un petit aperçu de ce qui a illuminé mon année 2010, qui en avait bien besoin (y’a des années comme ça). J’ai eu beaucoup plus de mal par rapport à 2009, à trouver ce qui m’avait … Lire la suite